Menu

Rallye de Dijon Côte d’Or VHRS

Vendredi 4, samedi 5 et dimanche 6 mai 2018

Equipage :

  • Montagne/Potel - Alfa Romeo 1750 Bertone
  • Dudel/Perquin - Porsche 911

Les 4, 5 et 6 mai a eu lieu le 8ème Rallye National Dijon Côtes d’Or VHRS sous le soleil radieux durant tout le weekend. Deux équipages RCVHS font le déplacement en Bourgogne. Danny Montagne et Corinne Potel avec l’Alfa Romeo 1750 Bertone et Philippe Dudel accompagné de Laurent Perquin avec la Porsche 911. Pas moins de 14 équipages sont venus en découdre sur les trois belles spéciales concoctées par l’organisateur avec un plateau d’anciennes diverses et variées ; cependant une majorité de Porsche 911 étaient prêtes à s’affronter.
Si tous ces équipages étaient loin d’être des locaux et représentaient plusieurs régions de France, les quelques qui se connaissaient déjà étaient ravis de retrouver leurs homologues et les nouveaux arrivants étaient accueillis dans une bonne ambiance où le partage est de rigueur. Les spéciales à la fois techniques, rapide et piégeuses ont ravi les équipages même si malheureusement quelques vieilles mécaniques ont décidé de rendre leur tablier avant le « drapeau à damier ». Les malchanceux ont bien manqué sur le podium d’arrivée finale.
Tous les autres ont été ravis de terminer cette épreuve dans la convivialité et l’échange. En somme ; un très beau Rallye, une très belle organisation, un très beau weekend.

Côté sportif :

JPEG - 247.6 ko

Suite à un super début de rallye ; Philippe et Laurent sont propulsés leader du rallye après 3 spéciales devant un équipage jouant la gagne à la Retrocup (Fuchey-Hayez Porsche 911 moyenne intermédiaire). Malgré le handicape de la moyenne haute à respecter nous défendons carrément nos chances. Nous sommes déterminés à rester leader au soir de la première journée.
Malheureusement un souci d’ordre électrique nous privera d’une éventuelle très bonne performance. Nous sommes très déçus mais les autres équipages ainsi que notre assistance nous remotivent à reprendre le chemin des spéciales du dimanche.
Après être reparti en « super » rallye, cette fois ci, c’est la commande d’accélération qui nous privera de rallier l’arrivée. Le malheur des uns fait le bonheur des autres, Danny et « Coco » aux prix d’un rallye sérieux avec un régularité très correcte se classe sur la dernière marche du podium.
- Toujours régulière ; l’Aalfa ne peut suivre la cadence des deux premiers mais la fiabilité de l’Italienne ; le coup de volant du maître pilote et la précision de la navigatrice donne une troisième place amplement méritée pour le seul équipage RCVHS à l’arrivée.