Vous êtes ici : Accueil >> Actualités

14ème Tour de Corse Historique :

2 équipages du RCVHS ont participés à cette épreuve en VHRS moyenne intermédiaire :

- Jorge CARVALHEIRO sur Porsche Carrera 3.0. "Black"
- Philippe DUDEL sur Porsche 911 SC. "White"

A l’issue de la deuxième étape Jorge CARVALHEIRO concède 11 places en passant de la 9 ème à la 20 ème place et Philippe DUDEL récupère 27 places en remontant à la 39 ème au classement général .

La troisième étape avec les deux premières spéciales "sportives" va redistribuer les places au classement général pour beaucoup de participants. Jorge prends le commandement de la 14 ème place et Philippe continu sa remontée et se positionne à la 27 ème.

La quatrième étape confirme le classement de Jorge et sa porsche "black" en 14 ème position. Philippe et sa porsche "white" abandonne sur problème mécanique.

Au classement final Jorge CARVALHEIRO termine à la 12ème place malgré un train avant "retravaillé après son croisement" avec un rocher.

Voir le site de organisateur


Leurs commentaires :


JPEG - 98.7 ko
Philippe DUDEL sur Porsche 911 SC "White"

- Philippe DUDEL :

"Les rallyes se suivent et malheureusement se ressemblent... encore une panne mécanique ! Après un tendeur de chaine qui a lâché au Vosges Classic, cette fois c’est un problème électronique qui nous oblige à abandonner, j’espère qu’on aura plus de chance en janvier prochain…

Après un début de rallye compliqué pour Karine, malade dans l’ES2 où nous prenons plus de 500 points de pénalité (67e place à l’issue de l’étape 1), nous remontons à la 39e le lendemain soir puis 27e en fin de 3e étape.

La 4eme étape commençait parfaitement avec très peu de point de pénalité pris dans les 3 premières spéciales de la journée dont une 4eme place dans l’ES12 mais à 1km de l’arrivée de l’ES14, dernière ES de la journée, rideau, la voiture s’arrête, pétarade.

Problème d’allumage ? Problème d’arrivée d’essence ? ...Bref nous prenons une valise de pénalités sur les 2 dernières prises de temps de l’ES mais arrivons à rallier le CH final au ralenti.

Malheureusement nous ne repartirons pas le lendemain faute d’avoir résolu le problème dans les temps.

Pompe à essence changée, le filtre puis la bobine, le faisceau, le doigt d’allumeur… en fait c’est le BHKZ qui est à l’origine de la panne mais pas moyen de réparer et impossible de trouver un boitier de remplacement.

Déçu car une place dans les 20 était à portée de main mais ravi que ma copilote est pris plaisir au fur et à mesure des spéciales avec des résultats corrects à la clé.

Un grand merci à Jorge pour m’avoir prêté son boitier électronique qui nous a permis de rentrer à Reims sans encombre et encore félicitation à lui et son copilote pour ce rallye parfaitement maitrisé !

Nous garderons, malgré tout, un souvenir merveilleux de ce Tour de Corse 2014 ! "

 

Téléchargements